Rebond de la fécondité » dans les pays développés, automatisme ou apanage de quelques rares privilégiés ?

L’inversion de la tendance, appelée « rebond de la fécondité », qui accompagne le processus de développement économique dans certains pays développés, mais pas dans tous, montre que l’incidence du développement économique sur la fécondité est ambiguë. Le caractère positif ou négatif de cette incidence dépend de nombreux facteurs, en plus de la dimension économique. Dans la mesure où la fécondité affecte la croissance démographique et la pyramide des âges, ses évolutions dans un futur immédiat ont des conséquences très importantes sur le développement économique, la croissance de la productivité et certains aspects de la protection sociale. Par conséquent, le fait de savoir si de nouveaux progrès économiques sont susceptibles de provoquer un rebond de la fécondité dans les pays très développés revêt un intérêt politique, social et économique majeur.

rebond
Cet article apporte un éclairage sur les moteurs potentiels de la fécondité dans les pays très développés. En dressant un état de l’art de la littérature empirique, il répond à la question : le phénomène du « rebond de la fécondité » est-il susceptible, et dans quelles conditions, de devenir un fait stylisé dans les pays développés dans un avenir proche ?

Plan de l’article:

  1. Le phénomène du rebond de la fécondité
  2. Dans quelle mesure les décisions en matière de fécondité sont-elles déterminées par le contexte macroéconomique des pays ?
  3. Le développement économique : une condition nécessaire, mais pas suffisante au rebond de la fécondité
  4. L’emploi des femmes fait toute la différence
  5. Importance de la réconciliation entre vie professionnelle et vie familiale
  6. Les femmes ayant suivi des études et ayant un emploi ont-elles plus d’enfants ?
  7. Panorama : le rebond de la fécondité en période de crise économique

English Version:

The Fertility “Rebound” in Developed Countries – Automatism or Privilege of a “Happy Few”?

The reversal of the fertility trend, also called “fertility-rebound”, that comes along with the process of economic development in some but not in all developed countries shows that the impact of economic development on fertility is ambiguous. Whether this impact is positive or negative depends on many factors, over and above the economic dimension. As fertility affects population growth and the age structure of the population, changes in fertility in the immediate future have far-reaching consequences on economic development, productivity growth and aspects of welfare systems. It is therefore of major political, social and economic interest to know whether further economic advancement is likely to provoke a rebound of fertility in highly developed countries.
This article sheds light on the potential drivers of fertility in highly developed countries. By establishing a state of the art of the empirical literature on this subject, the article answers the question if and under what circumstances the phenomenon of a “fertility rebound” is likely to become a stylized fact in developed countries in the near future.

Source de l’article: www.cairn.info

http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ECOFI_122_0057

 

This entry was posted in English articles. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s